Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
AERE, Association Environnement Reignier-Esery

Avec malice et esprit positif, nous agissons localement pour l'environnement: Pédibus, AMAP, autoconstruction de fours solaires, boîtes d'échanges de livres et objets, qualité de vie et questions de mobilité - Les solutions existent, rejoignez-nous !

De l'air, Des trains !

Publié le 17 Décembre 2014 par aere74930 in Mobilité

pollution à Passy
pollution à Passy

De l'air, Des trains !

C'est ainsi que se nomme la pétition à signer (inspire74.com) pour alerter sur la nécessité de dépolluer l'air de la vallée de l'Arve, gravement atteint. L'indignation était manifeste à Saint-Pierre en Faucigny, où une conférence organisée par quatre associations a fait salle comble.

En voici le résumé:

« Dans les années 1950, on venait en Haute-Savoie pour l’air pur, maintenant on s’en va à cause de la pollution ». Ce constat terrible, entendu d’un vacancier, résume bien la situation de notre département. La pollution n’est plus le souci de quelques écologistes, mais un fléau majeur pour la Haute-Savoie et la santé de ses habitants. Un fléau également pour l’économie touristique. Un fléau qui demande que chaque acteur assume ses responsabilités.

Un constat établi et sans appel :

  • Des niveaux de particules (PM10, PM2,5) bien supérieurs aux objectifs de qualité fixés par l’OMS pour la protection de la santé.
  • Les particules fines PM2,5 à Annecy présentant des niveaux supérieurs à toutes les grandes villes de France et comparables à ceux de Rome et Bruxelles (en moyenne sur 4 ans).
  • Au moins 40 décès pour 100 000 habitants par an dans la vallée de l’Arve, en lien direct avec la pollution de l’air.
  • Un Plan de Protection de l’Atmosphère dans la vallée de l’Arve, dont le pays du Mont-Blanc et ses stations de ski mythiques.

La Haute-Savoie a pourtant la chance de posséder 235 Km de voies ferrées à 100% électrifiées, représentant une solution de mobilité très peu émettrice de polluants atmosphériques et couplée à une énergie principalement hydroélectrique.

Alors que la Haute-Savoie connait une forte croissance démographique (+1,4% par an depuis 1982), qu’elle est le 3ème département de Rhône-Alpes, ses services ferroviaires TER ne cessent de se contracter et sont aujourd’hui déplorables :

  • Des trous de 2 heures dans les horaires, sur les lignes Annecy-Annemasse, St-Gervais-Annemasse et Annecy-St-Gervais.
  • Pratiquement pas de trains le week-end (pour le 1er département touristique de France après Paris).
  • Des correspondances mauvaises ou manquantes à Annemasse, Bellegarde et Annecy, pour desservir le reste du département.

De plus, les dessertes ferroviaires TER de la Haute-Savoie reculent davantage chaque année :

  • Multiplication par 6 du nombre de cars TER depuis 2007 en remplacement des trains, alors que les émissions des moteurs diesels sont classés cancérigènes par l’OMS.
  • Suppression de 80% des trains directs St-Gervais-Lyon en 2012.
  • Suppression des trains le soir entre Annemasse et Annecy en 2010.
  • Suppression des trains Annecy-Genève et Evian-Valence en 2007.

En conséquence, en 2014, la Haute-Savoie bénéficie de 42% de trains en moins que la Loire, alors que ces départements comptent chacun environ 750.000 habitants.

Pas étonnant, avec une offre aussi pauvre et aussi inadéquate, que seuls 5,6% des déplacements se fassent en transport public et que plus de 80% des vacanciers arrivent en Haute-Savoie en voiture.

Commenter cet article